Notre équipe

Très attachée à sa cohésion, notre équipe regroupe deux membres de l’actuel Bureau Directeur, aguerries au fonctionnement de la fédération : Marie-Odile PANAU, présidente, Sylvie GUILLEMARD, trésorière, et des personnes nouvelles, investies depuis longtemps dans le monde du Scrabble, enthousiastes et soucieuses de conserver l’esprit convivial de notre passion commune.

Marie-Odile PANAU

Marie-Odile PANAU

Présidente FFSc - Club de Perigny - Directrice ESAT
Alphonse TARANTINI

Alphonse TARANTINI

Président du Comité Dauphiné-Savoie - Professeur de cuisine en retraite
Yves BLISSON

Yves BLISSON

Club Phocéen Marseille - Chroniqueur économique - Gérant de société
Alain CASSART

Alain CASSART

Président du club de Perigny - Ingénieur INSA en retraite
Steve CAUSSE

Steve CAUSSE

Commission espoirs Club d’Annecy - Étudiant en audiovisuel à Paris
M-Claude DEROSNE

M-Claude DEROSNE

Présidente DNSJS de la FFSc- Présidente du club de Pornic- Médecin du travail
Sylvie GUILLEMARD

Sylvie GUILLEMARD

Trésorière FFSc- Vice-Présidente du Comité Dauphiné-Savoie - Professeur d’espagnol
J-Pierre POULIQUEN

J-Pierre POULIQUEN

Vice-Président du Comité Limousin-Périgord et du club de Brive - Inspecteur CAF en retraite

Notre programme

  • CONTINUITÉ des actions entreprises depuis quatre ans par l’équipe dirigée par Jacques LACHKAR et Marie-Odile PANAU : relations humaines non conflictuelles, finances saines, développement de la communication et de la promotion.
  • BÉNÉVOLAT au service de la vie associative : pas de rémunération pour les dirigeants.
  • INNOVATIONS dans différents secteurs : pratiques du jeu, image du Scrabble, accueil et accompagnement des nouveaux licenciés, information montante et descendante.
  • AMBITIONS pour la fédération: œuvrer à son rajeunissement par l’utilisation des technologies actuelles,
    une médiatisation renforcée, le développement des actions envers les jeunes.

Le budget

Le mérite essentiel de la précédente mandature a été le rétablissement de finances saines et en équilibre.
La volonté de Sylvie Guillemard de continuer à assumer le rôle de trésorière est un atout non négligeable pour maintenir l’efficacité de la gestion et garantir la transparence des comptes. Ensemble, nous nous attacherons à poursuivre cette spirale vertueuse, afin de dégager des excédents qui nous permettront d’envisager de nouvelles actions, dans l’intérêt de tous.

Comment ?

  • en recherchant des leviers qui assureront de nouvelles économies, sans pour autant diminuer les moyens accordés aux différentes directions et commissions,
  • en pesant mûrement la justification et l’engagement de nouvelles dépenses,
  • en créant de nouvelles formules de jeu de proximité ou en ligne, qui dégageront des ressources supplémentaires.

Les relations humaines

On ne peut que se réjouir du retour de relations sereines, aussi bien entre les membres du BD et les bénévoles élus qu’entre dirigeants et permanents.

Les salariés, du fait de l’absence de directeur, ont acquis une autonomie dans leur travail que nous ne remettrons pas en cause. Néanmoins, la présence d’un directeur est nécessaire pour optimiser le fonctionnement de la fédération. Choisi pour ses compétences, il coordonnera les actions et gèrera les affaires courantes ainsi que les relations avec nos partenaires. Le Président et le Bureau Directeur, même s’ils ont rempli ces fonctions depuis trois ans, ont pour mission principale de réfléchir sur les dossiers importants et d’impulser les orientations générales de la fédération. Pour ce faire nous déléguerons la gestion du quotidien à l’équipe des permanents et travaillerons avec eux dans un esprit de confiance mutuelle.

La vie associative

Objectif : le développement de la FFSc au service de tous.

Nos propositions :

En plus du travail des salariés, c’est la collaboration dynamique des très nombreux bénévoles qui permet de faire vivre la fédération : qu’ils soient présidents de club, arbitres, présidents de comité, animateurs, membres de commissions, tous apportent leur contribution à l’effort commun et méritent reconnaissance et soutien de la part de la fédération. Nous espérons continuer à travailler avec eux, ensemble, et souhaitons les remercier concrètement de leur disponibilité par des attentions spécifiques.

  • La réorganisation et la réduction du nombre des commissions, dans un souci de simplification
  • La création d’une Direction Nationale regroupant communication, sponsoring et promotion, témoin de l’importance que nous donnons à la visibilité de notre activité
  • Une nouvelle mission pour la commission juridique : réfléchir sur le retour à un mode d’élection totalement démocratique mais moins onéreux que précédemment.

Relations avec les autres acteurs du Scrabble

FISF :

La Fédération Internationale de Scrabble Francophone, regroupant 27 fédérations sur les 5 continents, a pour rôle de promouvoir le Scrabble francophone et définit, entre autres choses, les règlements de jeu, classique et duplicate, ainsi que le dictionnaire de référence.

La FFSc fait partie de ses cinq membres fondateurs et doit, à ce titre, s’impliquer davantage, afin d’y assumer pleinement un rôle actif. Nous nous proposons de vous informer sur ses actions (règlements, comptes rendus, projets en cours…) et d’être le porte-parole de vos remarques et suggestions auprès d’elle, dans un véritable échange.

Notre priorité portera sur le nouveau règlement qui suscite de nombreuses interrogations de la part des joueurs et des arbitres. C’est pourquoi les réponses au questionnaire -qui sera envoyé en avril- concernant ces nouvelles règles seront analysées avec toute l’attention requise et des propositions argumentées seront présentées à la FISF.

Promolettres :

Filiale commerciale de la fédération, Promolettres a pour objet l’édition et la diffusion d’ouvrages liés aux jeux de lettres, et la vente de jeux et autres produits dérivés.
Suite aux divers changements qu’a connus cette société ces dernières années, il est important de redéfinir son rôle et sa position par rapport à son actionnaire unique, la FFSc, et par rapport à l’ensemble des licenciés. Plusieurs pistes sont envisageables et quelle que soit l’orientation retenue, nous veillerons à ce que Promolettres soit toujours à l’écoute et au service des licenciés et de la fédération.

Nos partenaires :

Il nous parait indispensable de poursuivre et de développer un dialogue fructueux avec Mattel, Larousse ainsi qu’avec l’ensemble de nos partenaires, actuels et à venir.

Vous, licenciés,

avez droit à une information claire et précise. Notre volonté de transparence s’appliquera à tous les domaines susceptibles de vous intéresser.

Attachés au droit d’expression et reconnaissant votre besoin d’être entendus, nous ouvrirons un espace de dialogue où les membres du bureau seront à l’écoute de vos interrogations et s’engageront à vous répondre dans des délais raisonnables. Nous souhaitons aussi élargir le panel des avantages commerciaux liés à l’acquisition de la licence : réductions chez certains annonceurs, invitations à des salons, des expositions, etc. Et nous encouragerons le parrainage de nouveaux joueurs par une récompense pour le parrain.

Vous, bénévoles des clubs et des comités,

pourrez disposer librement d’une boîte à outils contenant des fiches techniques, des conseils, des courriers-types, etc.

Notre souhait :

que cette boîte, après son lancement, s’enrichisse de façon collaborative grâce aux échanges, en toute modestie et simplicité, des diverses pratiques, astuces, jeux,…

Vous, arbitres fédéraux et régionaux,

qui êtes les rouages essentiels de la réussite de nos festivals et tournois, serez l’objet d’une attention toute particulière.

Nous continuerons à vous proposer de participer, selon un roulement objectif et des règles de défraiement claires et identiques pour tous, à nos différents festivals, comme nous le faisons actuellement.

Et nous serons aussi à votre écoute pour répondre à vos attentes : imprimantes en réseau pour les festivals, documents simplifiés pour suivre les évolutions du règlement, etc.

Scrabble loisir

Quel que soit leur âge, les licenciés dans leur grande majorité viennent au club pour la pratique du jeu lui-même, en dehors de toute compétition, et pour les moments de convivialité partagée.

Quelle que soit la manière dont chaque responsable programme et anime les séances, la fédération se doit de l’accompagner pour proposer aux joueurs un panel de jeux toujours élargi. Les kits animation téléchargeables depuis 2012 en font partie, ainsi que les parties à vocabulaire courant.

A nous de développer encore des documents d’initiation et des parties commentées, ou de suggérer diverses activités (parties classiques coachées, parties lettres chères, Jarnac par exemple) qui permettront à tous d’offrir un accueil bienveillant et rassurant aux nouveaux licenciés.

Scrabble compétition

L’atout essentiel de la FFSc est aujourd’hui sa capacité à organiser des compétitions de façon rigoureuse, en toute équité, avec des classements et des lauréats incontestables.
Nous maintiendrons les formes actuelles de compétition en duplicate et en classique, dont les différentes déclinaisons (différents temps de réflexion, parties originales, championnats régionaux et interclubs, masters) conviennent parfaitement à une grande majorité de nos licenciés compétiteurs.

Nous proposerons :

une réflexion sur le calendrier pour harmoniser l’ensemble des compétitions : internationales, nationales, régionales, locales, sans oublier notre outre-mer dispersé; la mise en place, avec le même souci d’équité, de compétitions en ligne ou de jeu sur tablette; le retour, à l’occasion des grands rendez-vous nationaux, d’une compétition inter-comités.

Pour satisfaire à des souhaits souvent exprimés, nous donnerons plus de place aux joueurs des séries 4, 5, 6 et 7, au travers de compétitions spécifiques et nous engagerons une réflexion sur l’organisation des festivals et le déroulement des épreuves : participation aux Grands Prix, éclairage des classements handicap, rééquilibrage des récompenses, limitation des invitations.

LE SCRABBLE DANS DIX ANS

L’avenir de notre fédération ne se construira pas du jour au lendemain. Il demande une vision à long terme et un engagement sans faille dont nous avons déjà donné la preuve. La moyenne d’âge de nos licenciés augmente, preuve que le Scrabble contribue au bien vieillir. Malgré tout, nous nous efforcerons d’élargir le recrutement pour attirer des plus jeunes, en creusant quelques pistes dont :

Le Scrabble pour les Jeunes

Le renouvellement en 2015 de la convention-cadre qui lie la FFSc au Ministère de l’Éducation Nationale est une véritable reconnaissance de l’intérêt pédagogique de notre jeu. Nous poursuivrons et développerons par un soutien actif les actions de la DNSJS, dirigée par Marie-Claude Derosne, auprès du public jeune et scolaire, en mettant notamment l’accent sur les grandes manifestations promotionnelles que sont le concours de Scrabble scolaire et les Scrabblivores.

Nous mettrons en œuvre de nouveaux moyens pour attirer et fidéliser nos jeunes licenciés : création d’une newsletter spécifique, développement de jeux en ligne…  Surtout, nous mettrons en place des outils pour donner aux jeunes la possibilité de poursuivre l’activité après leur sortie de l’établissement scolaire : parallèlement au développement des sections jeunes et clubs jeunes indépendants, nous engagerons une réflexion sur la création de clubs virtuels, qui offriraient une alternative intéressante pour tous ceux qui n’ont pas de club à proximité ou qui n’y trouvent pas leur place. Ce qui, bien sûr, ne les empêcherait pas de participer aux tournois et aux grands rassemblements de jeunes, dont on sait combien ils sont fédérateurs.

La promotion et la communication, vecteurs de la valorisation et la modernisation de l’image du Scrabble

Nous poursuivrons :

les animations en villages-vacances, la participation à des salons : des seniors mais aussi du jeu, de l’éducation…, l’aide aux clubs pour des actions spécifiques : portes ouvertes, forums, etc.

Nous solliciterons des entreprises de différents secteurs avec un argumentaire basé sur la convivialité et articulé en trois points:
la promotion de la langue et de la culture française, les liens intergénérationnels, l’utilité sociale du Scrabble.

Avec ces mêmes priorités, nous nous attacherons à positiver l’image du Scrabble dans les médias en capitalisant sur la notoriété universelle de notre jeu. Nous comptons retrouver une place régulière dans les journaux, les radios et les télévisions, notamment locales.

Nous lancerons auprès des licenciés une consultation sur la vision qu’ils ont du Scrabble dans 10 ans. Nous ne voulons pas promettre une expansion incertaine. Plutôt que nous fixer un objectif de quantité non réaliste, nous préférons nous attacher à améliorer la qualité, diversifier l’offre de jeu et rajeunir l’image du Scrabble, confiants que ces orientations, à long terme, fidéliseront nos licenciés et nous en apporteront de nouveaux.

EN VOTANT POUR NOUS, VOUS AUREZ

Une équipe soudée

Expérimentée et dévouée à la vie associative, consciente des évolutions nécessaires pour la fédération et respectueuse de tous ses licenciés, défendant unanimement les mêmes valeurs de simplicité et de droiture,

Une fédération saine

Des finances équilibrées et transparentes, des relations humaines en concertation et sans privilèges indus, une communication claire et directe, des actions réfléchies pour une constante adaptation aux besoins de tous,

Une mise en œuvre immédiate

grâce à la disponibilité et l’expérience acquise de la présidente, de la trésorière et à l’engagement de tous les colistiers,

qui permettront à chacun de trouver sa place dans la grande communauté des Scrabbleurs.

Poster un Commentaire

60 Commentaires sur "Accueil"


Invité
Patrick Gagnard
5 mois 27 jours plus tôt

Bravo pour votre élection !La perspective d’une rémunération du futur président ne m’enchantait guère.

Bon courage pour la suite et mes amitiés à JPP qui a rejoint cette équipe et qui a toutes les compétences requises pour siéger au Bureau Directeur.

Invité
deurweilher micheline
6 mois 11 jours plus tôt

BONJOUR Dans vos communications il manque un rappel sur la date des élections et sur l’intérêt de participer au vote

Invité
DEFONTAINE Marie colette
6 mois 15 jours plus tôt

Y a-t-il quelque part sur le site de la Fédération un compte de résultat simplifié et un bilan pour l’exercice 2015 ? Je n’ai aucune idée du budget de la Fédération.

Invité
Emmanuel COURDIOUX
6 mois 20 jours plus tôt

Pourrait-on avoir l’organigramme prévisionnel des commissions et de leurs responsables ?

Invité
Flavie Touchet
6 mois 29 jours plus tôt

Hervé, encore que cette liste a un blog contrairement à l’autre ce qui permet à chacun de s’exprimer. Et contrairement à ce que nous avions vécu, pour le moment c’est calme et sans haine. Les esprits les plus chauds se sont lassé ou apaisé en vieillissant!

Invité
Hervé Bohbot, pdt Comité I
6 mois 20 jours plus tôt

Oui, je leur ai dit d’ailleurs que ce n’était pas sympa de ne pas donner l’occasion à Emmanuel de s’exprimer :-). Les esprits ne sont pas forcément apaisés, ça dépend de qui se présente, ne te fais pas d’illusion, les haines sont tenaces. En revanche, je jubile de voir que le « retour à un vote démocratique » s’impose enfin comme une évidence. Nous n’étions pas beaucoup à voter cette réforme contre à l’AG et il y en avait encore moins au CA… Le panurgisme fait des siennes, autant avoir une présidence éclairée…

Invité
Flavie
7 mois 5 heures plus tôt
Nous sommes effectivement plusieurs depuis quelques années à demander une licence loisirs à 15/20€ permettant de jouer uniquement les simultanés, ce qui serait une petite approche de la compèt et permettrait soit de ne pas décrocher totalement soit de commencer par ce biais. Espérons être entendus un jour. En revanche, en ce qui concerne un TH3 avec la dernière partie en 15 coups, cela signifierait soit de ne pas terminer la partie soit de la « bidouiller » pour qu’elle le soit ou de la préparer auparavant or lors des formations d’arbitrage nous insistions pour que les tirages soient effectués au sac… Read more »
Invité
Hervé Bohbot, pdt Comité I
6 mois 20 jours plus tôt

Il faudrait peut-être même 3 niveaux de licence, un niveau de « base » à 5€ sans simultanés. Nous avons arrêté ces parties il y a 5 ans et on ne s’en porte pas plus mal. A haute dose (5 semaines… + SP), ça tue la convivialité et cela pose toujours les mêmes problèmes d’arbitrage et d’envois de résultats, et ça n’intéresse qu’une minorité de stakhanovistes accros aux points… toujours les points… On va essayer une autre approche des clubs non affiliés l’an prochain. Au pire, on échouera comme les autres :-)

Invité
malo
6 mois 29 jours plus tôt

Quand je parlais d’une (dernière) partie en 15 coups, il n’a jamais été question pour moi de bidouiller une partie, juste de s’arrêter à 15 coups, étant entendu que tous les coups doivent être tirés au hasard dans le sac. Après, c’est clair que les TH2 existent aussi.

Invité
Hervé Bohbot, pdt Comité I
7 mois 12 heures plus tôt

Bien peu de messages et huit intervenants dont un Belge… c’est peu dire que cette campagne n’intéresse pas grand monde. C’est le résultat du mode d’élection et non sa justification a posteriori. Le lien entre la fédération et ses licenciés est à peu près rompu. Ca n’incite pas à l’optimisme pour la suite.

Invité
Malo
7 mois 3 jours plus tôt
En lisant les différents points, plusieurs choses me viennent à l’esprit La constitution d’un club en ligne me semble être plutôt une bonne idée, considérant que j’ai arrêté de jouer pendant presque 5 ans justement dû à l’éloignement du plus proche club ouvert… le soir. D’autres clubs étaient plus proches, mais ouverts seulement les après-midis et quand on travaille, c’est juste impossible… Mais dans ces conditions, ne pourrait-on pas imaginer une équipe départementale de ces clubs électroniques et permettre à ces joueurs de faire les interclubs ? Autre point concernant les prix des licences. je ne suis pas franchement pour… Read more »
Invité
Guilbaud Philippe
7 mois 8 jours plus tôt

Je ne comprends pas votre « commentaire »…Me faut-il encore une fois m’exprimer sans esprit de critique pour ne pas être censuré ?

Invité
Guilbaud Philippe
7 mois 8 jours plus tôt

Je n’ai jamais admis la suppression des % qui déterminaient fort logiquement le classement des séries 4 .Pourquoi ne pas étendre ce procédé à toutes les séries ? Juste une question de logique et de justice . Pourquoi dissocier « l’élite » des autres joueurs ? C’est décidément incontournable de votre point de vue . Je note que les deux listes adhèrent à cette erreur de jugement …

Invité
John Servaege
7 mois 14 jours plus tôt
Bonjour, déjà félicitations pour l’équipe en place …jamais évident de reprendre après une démission de président juste quelques questions avec le sourire …. Après + 10 ans de membre de CA … les véritables coûts de la promotion, scolaire , informatique …..seront disponibles ? combien coûte un championnat du monde …? malgré à ma connaissance que tout dépense de + de 15000 (montant avec réserve) doit être approuvé par le CA) l’attribution de championnat de France et de championnat du monde se font avec des chiffres complètement aberrant…. La future présidente va demander être rémunérée ? bonne chance pour la… Read more »
Invité
Emmanuel COURDIOUX
7 mois 17 jours plus tôt

Que pensez-vous faire concrètement pour être en accord avec les statuts (objet : pratique du scrabble sous toute ses formes et en tout lieu), comment voyez-vous la décentralisation que ça impose ? Quid du classique ? Quid de la partie loisir ?

Invité
Christian Dramard
7 mois 26 jours plus tôt
Posté sur le site des 2 listes : Ce que je souhaite : – Créer enfin la licence loisir (20€) qui donne accès aux SP-SMF + épreuves régionales qui serait différenciée de la licence compétition qui passerait à 60€ Sans compétition,il n’y aurait plus de FFSc. Faire une proposition, vers tous les clubs sauvages, avec l’aide des licenciés du coin, si 5 licenciés, Duplitop gratuit. Si moins de 5 licenciés,Duplitop devient payant.Voir pour supprimer ou atténuer ou progressive la cotisation annuelle club actuellement de 46€. Ne vendre Duplitop (qui appartient à la FFSc et non à Promolettres)qu’aux joueurs licenciés. Voir… Read more »
Invité
Hervé Bohbot
7 mois 23 jours plus tôt

Tant qu’on parlera de clubs « sauvages, pirates, etc. » on n’avancera pas. La FFSc n’est pas propriétaire du Scrabble, et n’importe qui a le droit de créer un club de Scrabble, tout à fait respectable (y compris en duplicate et il y en a beaucoup) en dehors de son giron. La question, c’est qu’apporte concrètement la fédération aux joueurs qui ne font pas de compétition ?

Invité
Christian Dramard
7 mois 22 jours plus tôt
Tu as raison, le terme sauvage doit être remplacé par club non fédéré. Pour les joueurs ne faisant pas de compétition, la moindre des choses , c’est déjà proposer la licence loisir ( coût très réduit par rapport à la licence compétition).Rien que dans mon club, avec une licence loisir à 20€, c’est 10 licenciés de gagner ( avec participation accrue aux SP-SMF) Les clubs non fédérés utilisent pour certains d’entre eux Duplitop. Ce n’est pas normal d’utiliser un logiciel fédéral dans un club non fédéral. Si un club a un certain nombre de licencié loisir, il faut proposer Duplitop… Read more »
Invité
Emmanuel COURDIOUX
7 mois 22 jours plus tôt
Mon club est dans ce cas, les joueurs « loisir » ne paient qu’une adhésion. Ils sont considérés comme marginaux par rapport aux joueurs de compétition. A part tenir le classement sur le tableur et valider les mots ODS joués, un classement local leur suffit. ILs seraient sûrement plus intéressés par un classement en % du top que par un classement en cumul de pts acquis non significatif du fait de la diversité du nombre de parties proposées aux joueurs dans le club et dans les voisins. 2 parties par mois/3 séances/semaine pour consever la convivialité et la capacité à faire progresser… Read more »
Invité
Flavie Touchet
7 mois 28 jours plus tôt

Bonjour,
Tout comme Hervé, je suis ravie que vous soyez attachés au bénévolat du bureau directeur (les présidents de clubs et de comités le sont et ne ménagent pas leur peine)et que vous souhaitiez revenir à une élection démocratique, qui englobera tous les licenciés. J’espère aussi que vous reviendrez à un standard téléphonique gratuit, car je ne pense pas que les licenciés appellent pour le plaisir ou qu’il y ait des abus. Quand j’ai découvert cela, j’ai été assez choquée. J’ai surtout eu le sentiment que les licenciés étaient pris pour des « vaches à lait ».

Invité
Emmanuel COURDIOUX
8 mois 1 jour plus tôt

Ceci sous-entend-il que les prix d’inscription aux tournois vont continuer de suivre au moins le coût de la vie et qu’en cas de baisse de fréquentation des festivals, adieu l’emploi d’un directeur ?

Invité
Emmanuel COURDIOUX
8 mois 6 jours plus tôt

Pensez-vous que la création de clubs virtuels va favoriser celle de clubs de terrain sensés promouvoir la mixité générationnelle ?
Quelle redevances pensez vous en tirer dans un monde concurrentiel où les applications mobiles gratuites foisonnent ?
Le transfert festival vers multiplex entamé va-t-il contribuer à améliorer les finances fédérales ?
Pour Hugo, voir l’article 2.1.3 du RI prévoyant une révision annuelle possible ne nécessitant pas de se limiter en cas d’urgence !

Invité
Emmanuel COURDIOUX (Pdt club de Chaponost)
8 mois 9 jours plus tôt

Personne ne s’est engagé sur le montant de la licence ! Embaucher un directeur avec 45000€ de résultat risque de faire revenir dans le rouge si on ne lui redonne pas un nouveau coup de pouce ! Pensez-vous attendre de nouvelles rentrées liées à des compétitions pour une telle embauche ou envisagez vous une nouvelle augmentation de la licence ?

Invité
Hervé BOHBOT (pdt Comité Languedoc-Roussillon)
8 mois 11 jours plus tôt
Bonjour, Heureux de lire que vous vous engagez à rester bénévoles et que vous constatez que le nouveau mode d’élection n’est pas « totalement démocratique » (il est amusant de remarquer, pour prendre un exemple, que votre colistier Yves n’a pas le droit d’être délégué à l’AG, n’a pas le droit de voter pour la liste à laquelle il appartient et pourtant à le droit de faire partie du bureau directeur, allez comprendre…). Autre petite remarque au passage : concernant l’impression en réseau (c’était déjà une promesse de la liste sortante il y a 4 ans) : notre comité a récupéré les… Read more »
Invité
Emmanuel COURDIOUX (Pdt club de Chaponost)
8 mois 9 jours plus tôt

j’ai tiqué sur la contribution au bien vieillir, c’est une appropriation un peu abusive !

Invité
Augustin Louis Cauchy
7 mois 23 jours plus tôt

En effet, la phrase « La moyenne d’âge de nos licenciés augmente, preuve que le Scrabble contribue au bien vieillir. » est stupide. Il est douloureux de constater que ce programme est fleuri de remarques sibyllines de la même veine que celle-ci. On a le droit à une énumération d’inexactitudes ridicules, traduisant une forme d’absence de réflexion de la part de l’auteur et de ses relecteurs.

Invité
Hervé Bohbot, pdt Comité I
7 mois 12 heures plus tôt

C’est assez peu rigoureux d’utiliser comme pseudo le nom d’un célèbre matheux, allez un peu de courage !

wpDiscuz